Suivez-nous :

Un vlog au pays des chercheurs, ça vous tente ? Ce sont les plus connus. Logique donc de débuter par eux notre périple autour des métiers de la recherche. On les découvre rieurs, rêveurs, passionnés. Physiciens, politicienne, linguiste et mécanicienne, nous en avons rencontré cinq d’horizons différents. Ils nous livrent leurs impressions, leurs difficultés, leurs plaisirs aussi… et leur goût du partage. Car non, les chercheurs ne sont pas solitaires. Autour d’eux, les compétences fourmillent et ils sont les premiers à mettre en avant ces collaborations fructueuses. Alors nous avons continué le voyage un peu plus en profondeur pour aller à la rencontre de ces autres métiers de la recherche. Doctorants, ingénieurs, techniciens, personnels administratifs… Moins populaires c’est certain mais sans lesquels la recherche aurait ni la même efficacité, ni le même visage.

Loin d’être exhaustif, c’est à un tout petit périple que nous vous invitons, mais truffé de belles rencontres. A l’Inria de Lille, la doctorante Amira Chalbi se transforme en robot le temps d’une conférence. Le technicien Thomas Nicq impressionne les restes de l’histoire au laboratoire Histoire Archéologie Littérature des Mondes Anciens de l’Université de Lille 3. L’ingénieure de recherche Jeanne Bernadette Tse Sum Bui capture la transpiration à l’Université Technologique de Compiègne. Arnaud Beaurain, ingénieur au Laboratoire de Mécanique de Lille, nous entraîne dans les méandres de la halle CISIT (Campus International sur la Sécurité et l’Intermodalité dans les Transports). Enfin, Florent Lamiot, chargé de mission à la Direction de l’environnement du Conseil régional des Hauts-de-France, nous plonge dans la recherche participative par l’intermédiaire d’un projet de robot subaquatique. Mais trêve de bavardages et bon voyage.

Alexandra Pihen

 

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire