Suivez-nous :

> Cette rubri­que s’appelle Cogito, l’endroit idéal pour cogi­ter, non?  Et si je vous pro­po­sais de cogi­ter ensem­ble sur une ques­tion cool? Par­tant ? Allez, #cogi­tons : je vous défie de lais­ser votre avis sur les ques­tions du jour en com­men­taire !

Le contexte : Fin novembre, Inria Lille – Nord Europe, l’Institut dédié aux scien­ces du numé­ri­que organisait une rencontre sur l’Interaction Homme-Machine à Plaine Images. Je pensais avant de découvrir cette thématique, qu’il s’agissait du moment où l’on appuie sur le bouton d’une machine voire que l’on interagit avec un robot humanoïde. Fanny Chevalier, aka @zirtech, chercheuse dans l’équipe Mjolnir (comme le marteau de Thor, oui, oui), m’a expliqué que c’était bien plus que ça.

C’est quoi l’Interaction Homme-Machine ? 

L’interaction Homme-Machine fait référence au dialogue entre l’humain et le système informatisé qu’il utilise. Par exemple, lorsque vous tapez votre mot de passe sur votre clavier, cliquez avec la souris sur des icônes, déplacez des documents dans la corbeille, ou encore glissez vos doigts sur votre smartphone, vous communiquez avec la machine qui à son tour va interpréter votre message, et y répondre! En ouvrant une application, en augmentant le volume de la musique, en supprimant les fichiers de votre disque dur, ou en envoyant un email à l’autre bout du monde selon les instructions que vous lui avez données. La machine aussi communique avec vous, lorsque, par exemple, elle montre une barre de chargement, elle vous informe: “je télécharge ! j’en suis à 10%”, ou lorsque elle enclenche une sonnerie ou un vibreur: “un message vient d’arriver !”.
iphone-410324_1280
Ces interactions possibles entre l’humain et l’ordinateur, elles sont partout. Et elles ne sont pas faites au hasard. Chaque élément de ce langage un peu particulier a été mûrement réfléchi et conçu par des chercheurs pour que la communication soit la plus efficace possible, afin que l’on puisse utiliser au mieux les ordinateurs dans nos tâches quotidiennes.
C’est quoi un algorithme ? 
Un algorithme, c’est tout simplement une méthode, une “recette” systématique pour faire quelque chose, comme par exemple multiplier deux nombres, trier des mots, trouver des éléments dans une liste, ou décider du plus court chemin entre deux points. Un algorithme est donc à une suite d’actions ou de manipulations spécifiques, à suivre mécaniquement, à la lettre, pour répondre à une question précise.
Un exemple classique est la recherche d’un numéro de téléphone dans l’annuaire. On commence par chercher la ville dans le bottin. On regarde d’abord la première lettre de la ville recherchée, et on la compare avec celle de la ville à la page où l’annuaire est ouvert. Selon la position de chacune de ces deux premières lettres dans l’alphabet, on va tourner les pages en avant ou en arrière, jusqu’à tomber sur la première lettre qui correspond à la ville que l’on cherche. On regarde alors la deuxième lettre, puis la troisième lettre, et ainsi de suite, jusqu’à trouver la bonne ville. Une fois la ville trouvée, on reproduit la même procédure avec le nom désiré. Cette méthode, familière à tous, n’est autre qu’un algorithme de recherche dans un dictionnaire trié. Quels que soient la ville et le nom recherchés, la même procédure systématique peut être appliquée.
Pourquoi c’est important de connaître, de comprendre le comportement d’une machine ? 
Les ordinateurs ont été conçus pour aider les humains à accomplir diverses tâches. Le problème, c’est que parfois, l’ordinateur peut se tromper, ou ne pas accomplir la tâche demandée. Parce qu’il a mal compris ce que l’utilisateur veut faire, ou parce qu’il ne sait pas faire, tout simplement. Quand on utilise un ordinateur, on a besoin de savoir comment faire comprendre à la machine ce que l’on veut, sans quoi la machine ne pourra pas nous aider. Comprendre le comportement et les capacités d’une machine, c’est comme comprendre le comportement et les capacités d’un tout petit enfant: on va bien choisir ses “mots” pour expliquer ce que l’on veut faire, et on ne va pas demander quelque chose que l’enfant ne sait pas faire.
programming-942487_1280
Il est aussi important de comprendre comment une machine “réfléchit” pour calculer un résultat ou prendre des décisions. Surtout lorsque ces décisions ont un impact direct sur nos vie, comme par exemple les voitures autonomes, qui analysent la présence d’autres véhicules et les piétons alentours. Si on peut comprendre quand l’ordinateur se trompe, alors on peut réagir, et peut-être éviter un accident.
Comprendre le comportement d’une machine, c’est aussi s’assurer que l’ordinateur ne fait pas des choses que l’on ne veut pas qu’il fasse, comme par exemple, suivre vos déplacements et sauver des informations personnelles pour ensuite envoyer des publicités individualisées, manipuler des résultats de recherches internet pour vous influencer, ou encore décider de quel contenu sera affiché sur votre page Facebook à votre place. Comprendre ce que fait la machine, quand elle le fait, et pourquoi elle le fait, permet de se protéger contre des possibles abus.

En bonus, jouez une partie d’échecs en toute transparence avec une machine :

Et vous, vous répon­driez quoi ? Vous diriez que c’est quoi un algorithme?

☝ Ajoutez votre réponse en commentaire !

Et si comme cer­tains, vous vous deman­dez à quoi ça peut bien ser­vir de se poser ce type de ques­tion, alors je vous offre quel­ques pis­tes : à cogi­ter, à s’interroger sur le monde !

Partager

A propos de l'auteur

Journaliste Scientifique amoureuse des Hauts de France. Tweeteuse addicte. Coordinatrice de Pint of Science à Lille. Sa pensée clé : La culture scientifique est une culture.

2 commentaires

  1. Pingback: [#COGITONS] C’est quoi un algorithme&nbsp...

Laisser un commentaire