Suivez-nous :

Selon vous, quel est le premier jeu vidéo de l’histoire ? Si vous vous y connaissez un peu, vous répondrez sans doute Pong ou Space Invaders. Perdu : aucun n’est le premier.
Pour répondre à la question, encore faut-il définir ce que l’on appelle un jeu vidéo. D’après Sylvain Haudegond, chercheur à la Serre numérique de Valenciennes, le jeu est d’abord « une activité humaine, libre et fictive, où l’objectif n’est pas de créer un objet ou un service quelconque, si ce n’est celui de se divertir, d’en tirer un plaisir ». Comment passe-t-on alors au jeu « vidéo » ?
Par la technologie. En 1958, sur l’oscilloscope de son laboratoire, le physicien américain William Higinbotham s’est amusé à créer un jeu de tennis, Tennis for two, où le joueur contrôle la balle.
Peut-on pour autant le qualifier de premier des jeux vidéo ? Pour Sylvain Haudegond, « un jeu vidéo est un système homme-machine complexe et interactif dont la finalité est le plaisir, l’amusement. » Ainsi, sans joueur, ce n’est plus un jeu, et sans programmation spécifique, ce n’est qu’un jeu basique.
Comme Tennis for two possède une interaction très limitée et n’est qu’une modification un peu poussée de l’oscilloscope, il ne mérite pas le titre de premier jeu vidéo, même s’il en a inspiré de nombreux autres, comme Pong.
Qui, alors ? C’est le jeu de tir (« shoot them up ») Spacewar!, où l’on doit éliminer les vaisseaux spatiaux de l’adversaire, qui décroche le titre de premier vrai jeu vidéo de l’histoire. Sorti en 1962, développé par des chercheurs du MIT, il est équipé d’un boîtier en bois muni de molettes et de boutons, ce qui offre une bien meilleure interaction que les boutons de l’oscilloscope de Tennis for two.
Et Pong ? En noir et blanc, avec ses raquettes rectangulaires et sa balle carrée, ce jeu culte commercialisé
en 1972 par Atari est sans conteste le premier jeu vidéo à avoir conquis le monde. Et pour cause : Spacewar! a été réalisé pour l’ordinateur PDP-1, construit en 50 exemplaires seulement. Pas de quoi affoler les foules. Corentin Aernouts

Dans Tennis for two (1958), le joueur contrôle la balle. © MEGA Museum of Electronic Games & Art http://www.m-e-g-a.org

Vous êtes plutôt tennis…
Dans Tennis for two (1958), le joueur contrôle la balle.
© MEGA Museum of Electronic Games & Art http://www.m-e-g-a.org

 

Dans Pong (1972), il déplace la raquette. © DR

Dans Pong (1972), il déplace la raquette. © DR

 

Le jeu de tir Spacewar ! (1962) remporte le titre de premier jeu vidéo. Diriger son vaisseau, accélérer, envoyer ses missiles sur l’ennemi... quel programme ! © DR

…ou vaisseau spatial ?
Le jeu de tir Spacewar! (1962) remporte le titre de premier jeu vidéo. Diriger son vaisseau, accélérer, envoyer ses missiles sur l’ennemi… quel programme ! © DR

Partager

A propos de l'auteur

Lycée Baggio - Lille

Historiquement tourné vers la culture scientifique et technologique, le Lycée Baggio vise à amener la jeunesse au plus haut niveau des savoir et des savoir faire – sans négliger l’importance actuelle des savoir être -, en s’appuyant sur une devise fédératrice : Réussir ensemble.

Laisser un commentaire


Fatal error: Uncaught exception 'wfWAFStorageFileException' with message 'Unable to verify temporary file contents for atomic writing.' in /var/www/vhosts/nord-eka.fr/httpdocs/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php:46 Stack trace: #0 /var/www/vhosts/nord-eka.fr/httpdocs/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php(567): wfWAFStorageFile::atomicFilePutContents('/var/www/vhosts...', '<?php exit('Acc...') #1 [internal function]: wfWAFStorageFile->saveConfig() #2 {main} thrown in /var/www/vhosts/nord-eka.fr/httpdocs/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php on line 46