Gertrude Elion & la leucémie

0

Ger­tru­de Bel­le Elion, phar­ma­co­lo­gue et bio­chi­mis­te amé­ri­cai­ne,  est à l’origine de la décou­ver­te du pre­mier trai­te­ment contre la leu­cé­mie.

Qui est Ger­tru­de Bel­le Elion?

Ger­tru­de Bel­le Elion, est née le 23 jan­vier 1918 à New York aux États-Unis et mor­te le 21 février 1999 à Resear­ch Tri­an­gle en Caro­li­ne du Nord. Elle a reçu le Prix Nobel de phy­sio­lo­gie ou méde­ci­ne en 1988 pour ses décou­ver­tes dans l’élaboration de nou­veaux médi­ca­ments.

Ger­tru­de Elion a fait ses étu­des au Hun­ter Col­le­ge et à l’Université de New York où elle a obte­nu un mas­ter de scien­ce en 1941, mais elle ne pour­ra jamais obte­nir de thè­se.

Ger­tru­de Elion

En 1944 elle a com­men­cé à tra­vailler avec Geor­ge Hit­chings pour la com­pa­gnie phar­ma­ceu­ti­que Burroughs-Wellcome futu­re GlaxoS­mi­thK­li­ne.

En 1988, elle reçoit avec James Bla­ck et Geor­ge Hit­chings, le Prix Nobel de phy­sio­lo­gie ou méde­ci­ne pour ses tra­vaux sur la concep­tion de nou­veaux médi­ca­ments.

Ger­tru­de Elion a tou­te au long de sa car­riè­re déve­lop­pé de nou­vel­les molé­cu­les pour la lut­te contre les infec­tions des agents patho­gè­nes dans les cel­lu­les hôtes, notam­ment dans le domai­ne des anti­ré­tro­vi­raux, com­me par exem­ple la décou­ver­te du pre­mier trai­te­ment contre la leu­cé­mie

La Leu­cé­mie

Mercaptopurine.svg

6-Mercaptopurine

Geor­ge Hit­chings et Ger­tru­de Elion ont notam­ment mené une étu­de cli­ni­que sur la 2,6-diaminopurine, un anti­mé­ta­bo­li­te de l’acide foli­que syn­thé­ti­sé. Des expé­rien­ces sur les sou­ris ont mon­tré des résul­tats encou­ra­geants sur un modè­le leu­cé­mi­que bien que la toxi­ci­té en limi­tait l’utilisation chez l’homme. Les deux chi­mis­tes ont alors créé de nou­vel­les molé­cu­les tes­tées sur Lac­to­ba­cil­lus casei finis­sant par trou­ver la 6-mercoptopurine en 1951. En 1953 J.H Bur­che­nal et al. publie des résul­tats posi­tifs dans le trai­te­ment de la leu­cé­mie aiguë, la même année la FDA auto­ri­se son uti­li­sa­tion dans le trai­te­ment des leu­cé­mies de l’enfant.

La leu­cé­mie est un can­cer du sang qui a tou­ché  9000 patients en fran­ce en 2013 (InVS) .Il exis­te 4 types de leu­cé­mie :

  • Leu­cé­mie lym­phoï­de chro­ni­que
  • Leu­cé­mie myé­loï­de chro­ni­que
  • Leu­cé­mie aiguë lym­pho­blas­ti­que
  • Leu­cé­mie aiguë myé­lo­blas­ti­que

Elle a, par la sui­te, par­ti­ci­pé au déve­lop­pe­ment de nom­breux médi­ca­ments contre l’herpès, le palu­dis­me, la toxo­plas­mo­se et des infec­tions tel­les que les ménin­gi­tes set les sep­ti­cé­mies. Tous basés sur des déri­vés syn­thé­ti­ques de bases nucléi­ques.

Julie C., Maxi­me B.

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire