Suivez-nous :

Pour les sportifs de haut niveau, la retraite arrive avant 40 ans. En moins de vingt ans de carrière, les entraînements intensifs et répétés usent le corps et l’esprit.

Bosquet1

Sébastien Bosquet faisait partie de l’équipe française de handball entre 2002 et 2013. © Steindy

Un esprit sain dans un corps sain, c’est la clé de la réussite du sportif de haut niveau! Le corps, grâce aux entraînements, permet de repousser les limites physiques. L’esprit insuffle la hargne nécessaire pour arriver à se dépasser sans flancher. Au cours de leur carrière, les sportifs sont suivis par une batterie de médecins et de psychologues pour éviter au maximum les accidents. Mais lorsque sonne l’heure de raccrocher, le statut des athlètes change aussi: les professionnels de santé –ainsi que les infrastructures associées– ne sont plus à disposition.

Or certains sports provoquent des blessures qui perdurent après la retraite. «Au handball, des problèmes liés aux tendons et aux articulations peuvent continuer même après la fin de carrière. Les épaules, les genoux et les muscles des cuisses sont les plus touchés», témoigne le docteur Jean-Jacques Crignon, médecin fédéral régional de natation en Nord-Pas-de-Calais et de la ligue nationale de handball. Ces blessures ne sont plus prises en charge par les médecins des clubs sportifs. Les anciens athlètes doivent donc les traiter par leurs propres moyens. «L’arthrose [une maladie qui touche les articulations]se déclare de façon précoce chez les sportifs retraités.»

Les problèmes psychologiques, tels que la dépression, sont, quant à eux, souvent associés aux sports individuels. «La natation au haut niveau peut être dangereuse. La pression des entraîneurs, la décompensation [une dégradation brutale de l’organisme] après les compétitions et en fin de carrière ont parfois des impacts négatifs sur le mental des nageurs», révèle Jean-Jacques Crignon.

Retraité à 36 ans

Sébastien Bosquet, double champion du monde et d’Europe de handball, a pris sa retraite sportive en 2015, à l’âge de 36 ans. En 2008, une importante blessure l’a privé des jeux Olympiques. Aujourd’hui, la douleur s’est atténuée, mais il la ressent encore. «Une rupture partielle du tendon d’Achille m’a tenu écarté des terrains pendant six mois. Après neuf semaines de rééducation à Clairefontaine [le centre d’entrainement de l’équipe de France de football], j’ai repris la compétition. Mais cela m’a causé pas mal de pépins au mollet par la suite», raconte Sébastien Bosquet. Il s’estime néanmoins chanceux de ne jamais avoir eu de problèmes à l’épaule ou au dos : «pour ce type de blessures, certains ne s’en remettent pas!» Le docteur Crignon précise néanmoins que «la plupart des sportifs gardent une bonne hygiène de vie et restent souvent en excellente santé cardiaque.»

Bosquet2

Jeune retraité, Sébastien Bosquet organise des stages de handball pour les jeunes à Dunkerque depuis 2012. © Stage en Nord

Aujourd’hui en formation professionnelle pour éduquer les enfants au handball, l’ex-professionel regrette de ne plus pouvoir pratiquer autant de sport qu’avant, et de prendre quelques kilos. «Ça va venir, je vais trouver le temps de m’y remettre», affirme-t-il. Il voudrait réussir à concilier ses nouvelles études avec une pratique sportive régulière. «Quand je cours avec ma fille de 12 ans, je n’ai juste pas envie qu’elle me mette la misère!», conclut-il en riant.

Partager

A propos de l'auteur

Étudiant de la filière journaliste scientifique commune à l'ESJ et l'Université de Lille – sciences et Technologies. @JS23_ESJ

Laisser un commentaire


Fatal error: Uncaught exception 'wfWAFStorageFileException' with message 'Unable to verify temporary file contents for atomic writing.' in /var/www/vhosts/nord-eka.fr/httpdocs/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php:46 Stack trace: #0 /var/www/vhosts/nord-eka.fr/httpdocs/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php(567): wfWAFStorageFile::atomicFilePutContents('/var/www/vhosts...', '<?php exit('Acc...') #1 [internal function]: wfWAFStorageFile->saveConfig() #2 {main} thrown in /var/www/vhosts/nord-eka.fr/httpdocs/wp-content/plugins/wordfence/vendor/wordfence/wf-waf/src/lib/storage/file.php on line 46