Suivez-nous :

gregor mendel

 

En 1838, le jeune Johann Mendel, passionné de sciences et fils de métayer, rêve d’aller étudier à l’université pour échapper à son destin. Il y parvient et devient frère Gregor. Féru de botanique, il découvre les fondements de l’hérédité en croisant plusieurs espèces de pois. L’auteure nous plonge dans l’univers d’un curieux moine savant, on suit ses pérégrinations avec délectation. Un petit pois pour l’homme, un grand pois pour la science !

Catherine Bousquet, Gregor Mendel, Le jardinier de l’hérédité, L’École des Loisirs, 2007.

Partager

A propos de l'auteur

Étudiante de la filière journaliste scientifique commune à l'ESJ et l'Université de Lille – sciences et Technologies. @JS23_ESJ

Laisser un commentaire